CHANGER SES FENETRES

De nombreux avantages découlent d'un changement de fenêtre :

  1. Une économie d'énergie et une meilleure isolation qui réduisent les coûts du chauffage.
  2. Une isolation acoustique :moins de bruits extérieurs (-30 à 38 dB).
  3. Meilleur confort thermique : plus étanches, elles permettent d'éliminer les courants d'air et l'effet parois froides.
  4. Plus de sécurité : les nouvelles fenêtres, plus résistantes, améliorent les conditions de protection vis à vis de l'effraction.
  5. Etanchéité à l'eau.
  6. Un changement de fenêtre améliore l'aspect extérieur et augmente la valeur de son patrimoine.

Les fenêtres étant un produit étudié pour durer, il est important de faire le bon choix.

  1. En conservant les dormants : rapidité d'intervention, peu de dégâts, il est inutile de refaire les revêtements muraux. Mais dans la majorité des cas, on a une perte de clair de jour et de ponts thermiques de liaison.
  2. En dépose totale, conservation du clair de jour, pas ou peu de ponts thermiques,conservation de l'esthétique des fenêtres. Mais la dépose totale peut-être importante et occasionner des dégâts et une nécessité de réfection des revêtements muraux peuvent être prévus.

Les performances attendues d'un changement de fenêtre seront différentes selon l'orientation de la fenêtre, la pose de protections solaires ou pas, les bruits extérieurs, la ventilation de la pièce, le chauffage, le mode d'ouverture, l'accessibilité à un balcon ou une terrasse, la rénovation à l'identique ou pas des fenêtres existantes.

La certification ACOTHERM exprime la performance globale de la fenêtre : plus il est élevé,plus la fenêtre est isolante thermiquement.

Termes employés :

SW facteurs solaires

C'est la quantité d'énergie solaire qui pénètre à l'intérieur d'un batiment.

C'est un nombre de 0 à 1 qui est exprimé,un facteur de 0,9 bénéficie des apports solaires en hiver mais un risque de surchauffe en été. Un facteur de 0,2 limite les risques de surchauffe, mais  les apports solaires en hiver sont insuffisants. L'idéal serait des fenêtres avec un apport solaire variable (store ou volet).

T1

compris entre 0 et 1, plus c'est proche de 1 plus la lumière naturelle est importante dans les pièces.

Pour le crédit d'impôt, le facteur solaire indiqué devra être de 0,25.

Acoustique

Il s'agit ici de se protéger des bruits extérieurs, on impose donc un isolement minimun de – 30 dB.
En fonction de leurs caractéristiques, les doubles vitrages vont de -30 à – 38 dB.
La certification ACOTHERM de AC1 à AC4  permet de caractériser l'affaiblissement acoustique des fenêtres. Un affaiblissement acoustique de 100 % n'existe pas,au-delà de – 38 dB un acousticien doit procéder à des mesures sur site.

UW2

coefficient de transmission thermique d'une fenêtre, plus ce coef est bas plus la fenêtre est isolante.

Ce coefficient s'exprime en watt par m2 qui définit l'écart de température entre l'extérieur et l'intérieur, pour le crédit d'impôt ce coef doit être en dessous de 1,7.

Pour atteindre ces performances une amélioration est apportée aux principaux constituants d'une fenêtre : profilés, mise en place d'une rupture de pont thermique en polyamide pourl'aluminium,multiplication des chambres dans le PVC.
Profilés/vitrage, intercalaire à bord chaud (couleur claire)
Vitrage,remplissage de l'entre deux verres avec du gaz argon et dépôt d'une couche métallique (étain) sur l'une des faces internes qui limite les déperditions par rayonnement thermique (basse émissivité).

Pour pouvoir profiter du crédit d'impôt, tous ces termes doivent être notés obligatoirement sur la facture définitive.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB